Concevoir ensemble le numérique pour changer la ville

No more posts
32.png

25 septembre 2019 GCL38

La seconde édition du Grenoble CivicLab avait été lancée en mars 2019 avec pour objectif de concevoir des solutions numériques pour une ville meilleure à vivre. Démarche d’accompagnement d’innovation ouverte à tous, le Grenoble CivicLab a mis à disposition d’équipes projets un ensemble de ressources pendant plusieurs mois, afin de faire émerger des idées, et d’avancer jusqu’à la réalisation d’un prototype, déposé pour le concours final.

Du partage de savoirs et de la création d’outils numérique ouverte à tous
Un des enjeux du Grenoble CivicLab est de favoriser la création de nouveaux outils ou de nouveaux services numériques qui associent des habitants, des professionnels, des étudiants, des makers, des développeurs sur un mode ouvert, coopératif et convivial. Les uns ayant des besoins identifiés ou des idées concrètes, et les autres apportant leur expertise et leur maîtrise du numérique.

Après 6 mois d’accompagnement près d’une quinzaine de prototypes a été déposée pour répondre à un des 5 défis proposés : rendre le tri populaire, mettre en lumière la vie la nuit, des solutions pour (sur)vivre à l’été grenoblois, accompagner une énergie renouvelable et locale, et un défi libre pour imaginer une solution utile aux habitants du territoire sur une thématique ouverte.

Grenoble CivicLab #2 en chiffres
Un programme de
6 mois

Lancement le 20 mars 2019 180 participants, 40 fiches projets

12 ateliers pour accompagner les projets

50 participants sur la durée du programme (citoyens, développeurs, étudiants…)

12 partenaires

13 projets déposés


Mieux qu’un concours, un accompagnement
Des prix pour un coup de pouce…

Un prix de 2000 € a été remis au projet lauréat de chaque défi – partagé cette année entre deux projets ex-æquo pour un des défis ! Le lauréat pourra également bénéficier d’un suivi et mentoring de 4 mois par un partenaire et d’un accompagnement de KissKissBankBank à une campagne de crowdfunding. Les prix ont été attribués par un jury, constitué de l’ensemble des partenaires..

Le CivicLab ne s’arrête pas à la remise des prix ! Les partenaires vont poursuivre l’accompagnement des projets lauréats pour aller au-delà du prototype afin de tenter une mise en œuvre.

Les lauréats

Défi Tri Pop – Rendre le tri populaire  : Dump It
Comment faciliter et améliorer le tri et en faire un sujet sur lequel chacun peut agir ?

Défi porté par Grenoble Alpes Métropole et Citéo.

Et si le tri devenait un jeu ? Ce projet vise à instaurer un nouveau rapport au geste de tri. Il couple une poubelle connectée à un jeu de gestion de ville sur smartphone : les ressources nécessaire à la construction de bâtiments dans le jeu sont générées par les déchets recyclables jetés dans la poubelle connectée Dump It, dans le monde réel. Ce dispositif invitant à trier est avant tout destiné aux universités et aux lycées, mais pourrait être utilisé dans d’autres contextes.

Défi Frais devant ! – Comment survivre à l’été grenoblois ? : Cool to Go

Comment innover pour lutter contre la chaleur en ville et ces conséquences pour les habitants ? Comment permettre l’accès à tous des îlots de fraîcheur ?
Défi porté par la Ville de Grenoble

L’application Cool to go vise à faciliter le repérage de lieux de fraîcheur urbains et péri-urbains, un enjeu majeur pour les grenoblois en période estivale : lieux où faire du sport en période de chaleur, contact de l’eau, envie de verdure… Proposant aujourd’hui une identification de ces lieux et activités selon son profil (avec enfants, jeunes, senior…), une carte et des parcours pour aller d’un point A à B selon son mode de transport, Cool to Go souhaite aussi répondre à d’autres besoins en proposant des conseils et alertes santé adaptés aux publics, notamment aux publics précaires et fragiles.

Défi Watt d’ici – Pour une énergie renouvelable et locale ! : Watt’Sim

Comment sensibiliser des publics divers sur le sujet des énergies renouvelables et produites localement, du particulier aux collectifs, en passant par les petites organisations ?

Défi porté par GEG

Le projet Watt’Sim est un jeu éducatif visant à sensibiliser les enfants – et futurs adultes – à l’utilisation de ressources énergétiques renouvelables, à travers l’expérimentation.

Destiné avant tout aux élèves du second cycle (CM1, CM2 et 6e) et à leurs encadrants, Watt’Sim couple un kit de maquettes de différents modes d’énergies renouvelables (éolien, hydraulique, solaire) à construire collectivement, à un site permettant de visualiser la production d’énergie en temps réel. Ce site permet aussi de voir et analyser cette production par rapport à la consommation, grâce à un système d’équivalences : combien ai-je produit, par exemple par rapport au temps de charge d’une console de jeu ?

Défi Plus belle la nuit – Mettre en lumière la vie la nuit : Smile in the Light

Comment mettre en lumière les activités, services, lieux nocturnes pour faciliter leurs usages divers ?

Défi porté par la Belle Électrique

Smile in the Light est un dispositif interactif installé aux arrêts de tram, visant à favoriser les interactions sociales nocturnes et à passer autrement le temps d’attente des transports en commun, en s’amusant. Destiné à proposer différents jeux d’arcade des années 70/80 (Tetris, Snake, Space invaders…), le premier jeu disponible est un Pong grandeur nature : un système de projection au sol (via des vidéoprojecteurs et un dispositif de captation de mouvement) permet de jouer en se déplaçant dans l’espace. Pour renvoyer la balle virtuelle au joueur d’en face, de l’autre côté de l’arrêt, il faut ainsi se déplacer latéralement…. Les temps de jeu seront reliés au temps d’attente des transports, pour que tout s’arrête avant l’arrivée des trams ou des bus.

Défi Libre : Carto Baby Friendly et DABBA (ex-aequo)
Des solutions numériques qui impliquent les usagers et répondent à des besoins des habitants du territoire.

Le jury n’a pas pu départager ces deux projets enthousiasmants, qui remportent le prix du défi libre ex-æquo.

La Carto Baby Friendly est une application mobile visant à répondre à une problématique des jeunes parents. Elle propose d’identifier et géolocaliser les lieux adaptés à l’accueil des bébés en ville, que cela soit pour dépanner ou pour prévoir une sortie avec un enfant en bas âge. Lieux équipés de tables à langer, restaurants disposant de chaises hautes, parcs équipés de bacs à sable, endroits où allaiter en toute tranquilité… N’importe qui peut utiliser l’application, que cela soit en simple consultation ou en renseignant informations sur les lieux et équipements du territoire. Les données remontées par les utilisateurs contribuent par ailleurs à l’enrichissement d’une base de données collaborative, libre et ouverte, Open Street Map.

DABBA est un système de consigne visant à réduire la quantité de déchets liée à la restauration à emporter, à l’heure où 1 million de plats à emporter sont consommés chaque jour en France. Le projet est destiné autant aux consommateurs qu’aux restaurateurs. Les consommateurs, assistés d’une application, peuvent récupérer des récipients consignés lors de leurs achats de plats à emporter et les rendre dans différents points de vente lorsqu’ils n’en ont plus besoin. Les restaurateurs ont à leur disposition une vaisselle « consignable » dédiée, fournie par l’équipe de Dabba, et l’application Dabba leur permet également de gérer leurs stocks et leur trésorerie.

Financé par la Ville de Grenoble, Grenoble-Alpes Métropole, GEG et Citéo, le Grenoble CivicLab a réuni un grand nombre de structures de l’agglomération grenobloise. Conçu et animé par La Turbine.Coop, tous les partenaires se sont mobilisés autour de ce programme pour apporter leurs ressources au Grenoble CivicLab : La Casemate, French Tech in the Alps, Grenoble Ecole de Management, La Belle Électrique, Grenoble INP, Simplon.co, le Campus numérique in the Alps et KissKissBankBank.

Grenoble CivicLab #2 Remise de prix


GCL-Visuel-1200x500.png

5 juillet 2019 GCL38

Moins d’un mois avant le dépôt des projets ( Mercredi 31 juillet – 12h ! )

Après 5 mois d’ateliers créatifs, de rencontres et d’échanges c’est désormais le sprint final pour développer les projet Grenoble CivicLab ! Il reste moins d’un mois aux équipes pour peaufiner et bichonner leur prototype numérique !
On leur souhaite bon courage !

Apéro des projets le 11 juillet
On vous propose un dernier temps commun pour échanger, jeudi 11 juillet
à 18h30 à La Turbine, pour tout savoir sur le dépôt des projets, nous poser vos questions, échanger autour d’un verre… + d’infos et inscriptions

C’est par ici pour soumettre votre projet ou découvrir le formulaire :  http://grenoble.civiclab.eu/soumettre-son-projet/

Si vous avez des questions sur le dépôt de votre projet, vous pouvez nous contacter par mail à : contact [at] la-coop.net


DSC_1977-1200x795.jpg

29 avril 2019 GCL38

Envie de donner un coup de main pour faire avancer un projet, ou de vous investir davantage dans un projet intéressant pour le territoire ? Découvrez quelques projets du Grenoble CivicLab en cours ! Le 16 mai, ce sera l’occasion de les rejoindre, pour un soir ou pour quelques semaines !

Quelles solutions pour faire face à la chaleur, lorsque l’on est en ville l’été ? De la carte des espaces et points de fraicheur (parcs, fontaines, points ombragés, glaciers, lieux publics climatisés…), à du mobilier urbain rafraichissant qui pourrait jalonner des parcours fraicheur, au moins deux projets avancent aujourd’hui sur cette question ! Vous pouvez encore les rejoindre !

Comment aider à comprendre les énergies renouvelables et comment accompagner les projets ENR ? Parmi les projets aujourd’hui aujourd’hui sur les rails, vous pourrez rejoindre une équipe travaillant sur un projet de maquette de concertation qui serait mobilisable en amont et pendant le développement de projets territoriaux d’énergies renouvelables. Les enjeux sont de taille si l’on veut permettre à tous les acteurs, dont les citoyens, de participer.

Vous pouvez aussi rejoindre le projet de jeu de sensibilisation aux ENR, qui associe maquette DIY et simulation ludique pour faire comprendre les enjeux et le fonctionnement des ENR aux publics scolaires !

D’autres projets avancent actuellement, et si vous leur donniez un coup de pouce ?   :

  • Une application cartographique qui identifie tous les lieux « baby-friendly » du territoire, équipés de table à langer, de chaises-hautes, de jouets pour enfants….
  • Une mini-serre connectée couplée à un réseau communautaire pour partager trucs et astuces et recettes, notamment autour des climats et cultures tropicales…
  • Une application de débat utilisable dans tout projet participatif
  • Une application ludique de culture générale pour les jeunes
  • Une application qui permet de rentrer en sécurité chez soi la nuit

Prochain rdv pour rejoindre la dynamique, le 16 mai, avec un atelier créatif visant à concevoir ou affiner les services et dispositifs derrière ces projets !

> S’inscrire à l’atelier du 16 mai

 


32492521207_ef01544448_o.png

23 avril 2019 GCL38

Une quarantaine d’idée de projets ont été émises lors des différentes soirée du Grenoble CivicLab, notamment lors du lancement et du premier barcamp.

Quelques unes de ces idées sont particulièrement prometteuses, mais personne ne les développe encore.
Vous avez envie de vous impliquer dans le Grenoble CivicLab et de développer un outil numérique utile pour la ville et les citoyens ? Adoptez un projet !
Voici quelques pistes à creuser autour des différents défis du Grenoble CivicLab :

1) Projet énergie : la carto des ENR
Un outil cartographique visant à recenser les projets ENR (éoliens, photovolaïques, hydrauliques…) déjà déployés ou en cours de déploiement, ainsi que le potentiel photovoltaïque, éolien… des sites. Cet outil permettrait également de suivre et comprendre les projets dans le temps.

2) Projet Nuit : une signalétique nocturne
Un projet visant à déployer de la signalétique urbaine qui serait activée la nuit, afin d’identifier des lieux, services, activités ouverts, du patrimoine urbain, des lieux d’intérêt. Cette signalétique pourrait prendre diverses formes : signalétique lumineuse, mobilier urbain, projections lumineuses…

3) Projet tri : le tri ludique
Un service pour rendre le tri plus ludique, qui pourrait aider à reconnaître les emballages à trier grâce à de la reconnaissance d’image/de photos et nous proposer des challenges « mieux trier » qui feraient gagner des points.

4) Projet Nuit : Tout ce qu’il y a à faire à Grenoble la nuit
Un service pour indiquer aux Grenoblois tout ce qui est ouvert ou en service la nuit : des lieux, des services (pharmacies, hôpitaux, supérette, transports), des activités….
Le service pourrait proposer des cartes temps réel du territoire la nuit, recenser pour telle tranche horaire ce qui fonctionne ou non (ex. transport)… Ces cartes pourraient par exemple être affichées aux arrêts de tram.

5) Projet Fraicheur : la Box fraicheur
Un service tout compris visant à donner des conseils et bonnes pratiques aux personnes fragiles en période de forte chaleur :

  • Des conseils standards du type « s’hydrater »…
  • Des conseils ou messages transmis par de la famille (ex. petits enfants) ou des aidants
  • Des cartes ou guides de lieux ou de parcours fraicheur sur le territoire

Ce service pourrait être accessible via une tablette, un objet connecté type « box »…

6) Projet Tri : Jolies Poubelles
Des bacs de tri et poubelles vertes augmentées par le numérique, pour être plus attirants et faciliter le tri. Ces bacs pourraient par exemple s’allumer quand quelqu’un approche, indiquer par un dispositif sonore leur remplissage, m’informer depuis le pied d’immeuble jusqu’à chez moi où se trouve la poubelle, si elle est pleine, si elle est sortie dans la rue grâce à un capteur et une app….

Si l’une d’entre elle vous intéresse, n’hésitez pas à nous contacter pour en savoir plus, ou à venir y réfléchir lors d’un prochain atelier.


32491718417_750be31549_z.jpg

22 mars 2019 GCL38

Retrouvez l’ensemble des projets imaginés en groupes lors des ateliers de la soirée de lancement du Grenoble CivicLab sur notre réseau :

https://grenoble-civiclab.sparkboard.com/project/5c94d5cbb94aac002430ea45

Les fiches seront envoyées individuellement à chaque groupe projet de la soirée, pour qu’ils puissent avancer en équipe, s’il le souhaitent.

Prochain rendez-vous le 2 avril à la Coop Infolab, avec un atelier pour pousser plus loin les premières idées imaginées. Vous pouvez participer même si vous n’avez pas eu l’occasion d’assister au lancement.


47380777652_77b7d5460f_o.png

22 mars 2019 GCL38

Près de 180 participants se sont rassemblés le 20 mars à la Belle Électrique, pour le lancement de la seconde saison du  Grenoble CivicLab !

Au programme, découvertes musicales, plongée dans les défis de cette année avec des intervenants à la pointe des sujets abordés (chaleur urbaine, nuit, énergies renouvelables, tri…), et premières pistes de projets creusées. Comme lors de la première saison, une quarantaine de projets imaginés, des compétences et de l’envie à revendre : première étape de la saison 2 du Grenoble CivicLab réussie !

La suite le 2 avril à la Coop Infolab, avec un atelier pour pousser plus loin les premières idées imaginées.


Retrouvez la soirée en images !

 


CivicLab-3-e1522059330940-1200x675.png

6 février 2019 GCL38

Le 23 mars 2018, Grenoble CivicLab récompensait 4 projets lauréat de sa première édition, parmi la vingtaine de prototypes conçus durant 6 mois de travail et d’ateliers. Mais les équipes ne se sont pas arrêtés à la remise des prix, et continuent aujourd’hui encore à se développer !
Dix mois après la remise des prix, que sont devenus les projets et les équipes de Grenoble CivicLab #1 ?

CivicData (lauréat du défi libre et du bonus Orange)

Leur projet : CivicData produit en quelque clic un rapport sur un quartier ou une commune (population, santé, économie, environnement…). Cet outil donne l’accès au grand public aux informations Open Data, qui pourra servir par exemple dans le cas de montage de projet pour le budget participatif par des citoyens.
Où en sont-ils ? L’équipe se réunit toujours chaque semaine avec les développeurs historiques du projet pour travailler. L’interface s’améliore, les bugs se corrigent… Il travaillent actuellement à  intégrer de nouveaux jeux de données de l’INPI (Institut National de la Propriété Industrielle), ce qui pourra intéresser les commerces, les artisans ou toute activité économique territorialisée.

 

 


Une histoire de fauteuil (Lauréat du défi Signalétique urbaine augmentée)

Leur projet :
En s’asseyant sur le banc, le passant déclenche des bandes sonores lui apportant connaissances, et témoignages sur sa rue.
Où en sont-ils ? Hop-Durable, co-porteurs du projet (avec La Balade des gens curieux), continue ses projets d’aménagement de l’espace extérieur avec des ressources locales, avec notamment la réalisation et/ou la conception plusieurs projets d’espace détente : dans la Gare de Lyon Part-Dieu, sur la place des Géants à Grenoble, à Pont-de-Claix. Ils sont hébergés à La Coop Infolab dans le cadre du programme du Mouves « Adopte un entrepreneur ».

 

 

 

Ma P’tite Poubelle (lauréat du défi Nouvelles formes de contributions citoyenne)

Leur projet :
Une app pour vous aider à réduire vos déchets
Où en sont-ils ? Après avoir présenté leur prototype au Smart City Expo de Barcelone, ils ont réalisé la V1 de leur application, avec l’aide de La Coop Infolab et de développeurs du Campus numérique in the Alps. Leur application est en phase de test, avant une mise à disposition très prochainement au grand public. Ils sont à la recherche de partenaires pour continuer à développer leur projet.

 

 

 

Bet & Save (lauréat du défi Energie)

Leur projet : Une application appliquant les principes du pari sportif comme levier de réduction de consommation énergétique.
Où en sont-ils ? En lien avec GEG, ils affinent leurs maquettes et préparent le développement de leur application.

 

 

 

 

FEDAIR

Leur projet : Fédérer les données issues des différents capteurs environnementaux portés par les personnes et les infrastructures.
Où en sont-ils ? Par manque de temps, ils n’avaient pas pu déposer leur projet lors du Grenoble CivicLab #1, mais quelques mois plus tard, ils ont crées leur association Enairgie Commune et ont déjà organisés leurs premiers ateliers de construction de capteurs de pollution open source et à bas coût, en partenariat avec ATMO Air Rhône Alpes.

 

 

 

Ma GAMES

Leur projet :
C’est un projet de réalité virtuelle pour tous, au service d’expositions ludiques et pédagogique.
Où en sont-ils ? MaGAMES a récemment rejoint le Tarmac (incubateur de start-up  technologiques). Ils ont été repérés par Station F pour tester une implantation parisienne et ils finalisent actuellement le prototypage technique.

 

 

 

Limonié, miroir connecté

Leur projet
: Limonié est un miroir numérique et interactif, diffusant de l’information
Où en sont-ils ? Limonié a mis au point son premier modèle de miroir connecté et interactif à affichage numérique. Ils cherchent actuellement des partenaires pour réaliser des tests grandeur nature. Delphine Cheng, porteuse du projet, a été récompensée par le trophée des Elles du réseau Femmes chef d’entreprise.