Bien être en ville

Frais devant !

Trouver, créer la fraîcheur en ville cet été?
http://grenoble.civiclab.eu/wp-content/uploads/2019/02/fraicheur-600x600-320x320.png

Frais devant !

Le climat grenoblois s’est réchauffé sur ces 50 dernières années et la ville subit chaque été des vagues de chaleurs plus intenses et plus fréquentes. La tendance va certainement se renforcer avec une augmentation attendue des épisodes caniculaires. .

Les études climatiques grenobloises prévoient des températures de plus en plus hautes en saison estivale. Le tout accompagné d’un passage de 3 jours à 46 jours de forte chaleur d’ici 30 ans !
En plus d’un confort de vie mis à rude épreuve, les conséquences sanitaires et sociales sont élevées. Personnes âgées, femmes enceintes, enfants, sans domicile fixe, … en subissent d’autant plus les effets.

Alors comment (sur)vivre à l’été grenoblois ? Quelles solutions envisager ?

Le corps humain est soumis à rudes épreuves pendant ces périodes. Fatigue, vertige, déshydratation, insolation, … peuvent aller jusqu’à l’hospitalisation ou des situations plus graves encore pour les plus vulnérables.

De par leurs formes et l’imperméabilisation des sols, les villes subissent des températures supérieures à celles que l’on trouve à l’extérieur des cités. Cependant, Grenoble ne bénéficie pas de stations de mesures permettant de connaitre avec précision le climat, voir les microclimats urbains. Ce manque de données associé au dérèglement climatique et caniculaire prévus font partie des enjeux à venir pour le territoire grenoblois. Sur espace public comme privé, l’ombre et l’évapotranspiration apportées par la végétation permettent de réguler les températures urbaines. La présence de l’eau (fontaines, cours d’eau, mares, plans d’eau, rivières, …) permettent également de rafraichir localement certaines parties de la ville. Les parcs et berges forment ainsi des ilots de fraicheurs au sein du tissu urbain. D’autres solutions existent également : lieux d’animations et d’accueil climatisés, massifs avoisinantes, piscines …) et viennent compléter cette trame « fraicheur urbaine ».
En plus des variations saisonnières, la chaleur urbaine dépend de nombreux facteurs : pollution, végétalisation, imperméabilisation, matériaux de construction, surutilisation de la climatisation, … Lutter contre la chaleur en ville est donc l’affaire de tous.

Comment connaitre et réduire la chaleur en ville ? Comment permettre l’accès à tous des ilots de fraicheur ? Comment innover pour lutter contre la chaleur et ces conséquences pour les habitants ?


Enjeu n°1

Echapper à la chaleur

L’accès et la visibilité des ilots et lieux fraicheurs sont des enjeux majeurs voire vitaux pour les grenoblois.

Comment faciliter le repérage et l’usage des îlots de fraicheur urbains par les citoyens ? Comment mettre à disposition information et solutions pour des publics fragiles ?


Enjeu n°2

Réduire la chaleur urbaine

A chacun ses astuces estivales en fonction de ses connaissances et ses pratiques grenobloises. C’est grâce à ces expériences d’usages, leurs partages et un travail collectif qu’il est possible de trouver des solutions.

Mais comment faciliter l’émergence de nouvelles solutions pour lutter contre la chaleur et se mettre au frais ?


Défi

Trouver, créer la fraîcheur en ville cet été !

Proposez votre solution

Mesurer, informer, échanger, s’entre aider, se défier, … prêts à réinventer l’été à Grenoble ?
La Ville vous propose de faire suer méninges et datas pour inventer ensemble le service ou le dispositif numérique qui sauvera notre été… le parcours le plus frais du point A au point B, cartographie des points qui font baisser la température, des alertes « il faut boire », des conseils pour rafraîchir au mieux sa maison du matin au soir, capter de la donnée avec des citoyens capteurs de température…



Un défi proposé par

http://grenoble.civiclab.eu/wp-content/uploads/2015/12/ville-grenoble_300x300.jpg
http://grenoble.civiclab.eu/wp-content/uploads/2019/02/logoVDD.png

Les ressources à disposition

  • Données ouvertes sur le territoire : Équipements publics de Grenoble (dont squares et parcs), arbres de Grenoble…
  • Données sur les fontaines et points d’eau
  • Observatoire, données et rapports mobilisables